22 Avril 2021

Début de la campagne d’essai de l’électropompe cryo !

L’équipe CNES/ENOGIA a déroulé avec succès la première phase de test en fluide cryogénique de l’électropompe, en tant que démonstrateur technologique.

Ce composant, conçu par le CNES avec le concours de l'entreprise ENOGIA, basée à Marseille, constitue une grande innovation technologique dans les turbomachines, en utilisant des moteurs électriques à haute-puissance à la place de turbines à gaz de combustion.

Le CNES a participé à la conception en mettant à disposition son expertise dans les turbomachines spatiales, sa maitrise de la fabrication additive et les outils internes CNES qui ont permis de justifier le design de la turbopompe.

Test électropompe
Test électropompe Crédits : Giuseppe Fiore – CNES

Une équipe restreinte CNES/ENOGIA a initié les essais sur le site cryogénique de CRYO LOGISTICS à Anvers en Belgique.

Le but de cette première partie d’essais de 2 jours, était de valider les connections fluides vers le réseau fluide cryogénique, la chaine de contrôle/commande du banc d’essai construit en parallèle et de quantifier pour la première fois la robustesse de la machine et ses caractéristiques de mise-en-froid et de performance.

La validation des assemblages a permis de lancer les essais en LN2 (Liquid Nitrogen : Azote Liquide), étape principale avant de passer au méthane liquide (LNG : Liquid Methane/Méthane Liquide), et de mettre en rotation la pompe en condition proches de celle de travail.

Ces essais ont donné des résultats précieux, en cours d’analyse par les équipes CNES/ENOGIA afin de valider le retour en campagne le plus tôt possible et de compléter les étapes de démonstration en LN2 et LNG.

Test électropompe
Test de l'électropompe Crédits : Giuseppe Fiore – CNES

Publié dans :