1 Mars 2017

Expériences sous ballon

Créée sous l'impulsion de la communauté scientifique au début des années 1960 -avant même la création du CNES- reprise et développée par le CNES, l’activité Ballons consiste à concevoir puis opérer des véhicules aérostatiques permettant d’emporter des instruments scientifiques. Le ballon occupe encore aujourd’hui une place unique parmi les outils modernes de la recherche scientifique. Ecologique et unique, il accède au lieu final de sa mission sans moteur ni combustible.  Seul capable d'évoluer durablement dans les différentes couches de l’atmosphère, il complète les autres moyens mis à la disposition des chercheurs (satellites, avions , fusées-sondes, etc.)

Aeroclipper
L'Aéroclipper en essai. Crédits : CNES

Des travaux de recherche utilisant les ballons du CNES peuvent être proposés pour préparer, compléter ou valider des missions spatiales. Ils peuvent aussi être proposés pour leur intérêt scientifique ou technologique propre sans lien direct avec des expériences satellitaires.

Des projets utilisant d’autres ballons que ceux du CNES, mais qui demandent un soutien en ressources (humaines ou financières) du CNES et/ou du CNRS-INSU doivent aussi être soumis.

Les propositions dans le domaine des sciences de l’Univers, des sciences de la planète Terre et des sciences en micropesanteur seront soumises à l’évaluation scientifique du ou des groupe(s) de travail thématique du CNES concerné(s) ; le proposant doit indiquer les thématiques pertinentes.

Les propositions dans ce domaine peuvent recouvrir 3 champs :

  • Des études préparatoires en liaison avec la Sous-direction Ballons du CNES en vue d’une mission scientifique.
  • Le développement et la qualification au sol et en vol de charges utiles innovantes destinées à être embarquées sous ballons ; les moyens sol du CNES peuvent éventuellement être utilisés (chambre vide thermique Siméon) pour la validation au sol.
  • Le vol de charges utiles ou de nacelles charge utile lors de campagnes de mise en oeuvre des différents types d’aérostats : Ballon Stratosphérique Ouvert (BSO), Ballon Pressurisé Stratosphérique (BPS) ou Ballon Pressurisé de Couche Limite (BPCL), AéroClipper (AEC) et Ballon Léger Dilatable (BLD - ballon météorologique).

Concernant les BSO, une campagne annuelle est prévue depuis différentes latitudes, en particulier :

  • En 2018, une campagne de vols à Timmins au Canada.
  • En 2019, une campagne de vols à Kiruna en Suède ou à Timmins au Canada.

Concernant les BPS, une campagne de validation technologique et scientifique est planifiée en zone équatoriale à l’hiver 2018 - 2019 dans le cadre du projet Stratéole 2.

Des vols de Ballons Légers Dilatables peuvent être organisés régulièrement depuis Aire sur Adour.

En ce qui concerne les activités déjà engagées avec participation financière du CNES, une fiche présentant l’avancement des travaux et les financements prévus sur les années à venir est également demandée.

Dans un contexte de coopération scientifique internationale lors d’un vol ballon, le PI ou Co-PI Français doit faire une proposition à l’APR en couvrant l’ensemble de l’instrumentation.

Documents à télécharger pour l'Appel à propositions Ballons

Voir aussi