12 Juillet 2012

Les premières cartes mondiales d'anomalies gravimétriques

Les premières cartes mesurant les anomalies de la pesanteur terrestre à l'échelle mondiale viennent d'être réalisées en co-édition par la Commission de la Carte Géologique Mondiale (CCGM), le Bureau Gravimétrique International (BGI), le Centre National d'Etudes Spatiales (CNES) et l'Institut de recherche pour le développement (IRD). Elles sont imprimées par l’IGN.

Le WGM (World Gravity Map) est un projet de cartographie des anomalies du champ de pesanteur terrestre réalisé pour la Commission de la Carte Géologique du Monde (CGMW), l’UNESCO, l’Union Internationale de Géodésie et de Géophysique (IUGG) et l’Union Internationale des Sciences Géologiques (IUGS).

Ce projet a été conduit par le Bureau Gravimétrique International (BGI), service de l’Association Internationale de Géodésie maintenu en France avec le soutien de divers d’établissements impliquées dans l’exploitation de mesures de la pesanteur (CNES, IRD, INSU, IGN, BRGM, IFREMER, SHOM, Observatoire Midi-Pyrénées, IPG Paris, EOST Strasbourg, Géosciences Montpellier, ESGT Le Mans).

L'ensemble des trois cartes ci-dessus représente les premières cartes mondiales d'anomalie gravimétriques calculées en symétrie sphérique et prenant en compte un modèle de Terre réaliste.

Les anomalies de pesanteur présentées ici (Bouguer, Air-libre, Isostatique), intègrent des observations issues de mesures gravimétriques à terre, en mer et par satellites (CHAMP, GRACE, GOCE) et prennent en compte des corrections topographies à haute résolution (incluant l’effet des masses liées aux continents, aux océans, aux lacs et mers intérieures et aux calottes glaciaires). Ces cartes sont habituellement réalisées à l’échelle régionale, de nouveaux développements théoriques ont donc été nécessaires pour permettre un calcul à l’échelle du globe.

De telles cartes d’anomalies, reflétant les hétérogénéités de densité à l’intérieur de la Terre (croûte, manteau…), sont utilisées dans de nombreuses applications en physique du globe, en géologie structurale, en géodésie (forme de la Terre, géoide), ainsi que pour l’exploration de ressources naturelles (prospection minière et pétrolière). Disponibles sous forme de carte ou de grilles numériques, elles sont destinées à être régulièrement réactualisées et diffusées à des fins de recherche et d’éducation.

Les fichiers numériques (cartes et grilles) seront mis en ligne ultérieurement sur le site du BGI qui proposera également des versions réactualisées intégrant les nouveaux modèles GOCE ainsi que d'autres données de surface (réactualisation des grilles d'anomalie). D'autres actions sont envisagées dès maintenant pour valoriser ces produits comme par exemple : extraction et génération automatique de cartes ou grilles de corrections régionales, visualisation des anomalies à l'échelle du globe via Google Earth, DVD avec notices en plusieurs langues, etc.

Références de l'article

Balmino, G., Vales, N., Bonvalot, S. and Briais, A., (2011), Spherical harmonic modeling to ultra-high degree of Bouguer and isostatic anomalies. Journal of Geodesy. DOI 10.1007/s00190-011-0533-4).

Contacts

 

Voir aussi

Publié dans : 
Pour les cibles : 
A propos de :