19 Décembre 2013

Premières journées Jeunes Chercheurs en Exobiologie

Du 19 au 21 novembre 2013, sous la bannière du congrès Exobiologie Jeunes Chercheurs (EJC) se sont déroulées 3 journées consacrées à l’exobiologie (EJC13) dans la salle de l’espace du Centre National d’Etudes Spatiales (CNES) à Paris.

Venus des quatre coins de la France, mais aussi des Etats-Unis et d’Italie, des jeunes chercheurs (doctorants, post-doctorants, jeunes maîtres de conférences) apportant chacun son bagage de connaissances en physique, chimie, biologie, géologie mais aussi en philosophie, se sont rassemblés lors de ces premières journées nationales.

L’exobiologie est un domaine de recherche interdisciplinaire, qui requiert le savoir-faire et les connaissances de toutes ces disciplines pour tenter de répondre à la question des origines de la vie : de la formation et l’évolution de la matière organique vers des structures complexes dans l’univers, à l’apparition de la vie, à sa distribution et à son évolution sur Terre et ailleurs.

Image de groupe
Photographie de groupe lors de la conférence nationale Exobiologie Jeunes Chercheurs : 19-21 novembre 2013 au siège de CNES, Paris.

Ces journées ont été créées grâce à l’initiative de Muriel Gargaud (Directrice de Recherche CNRS, LAB, Bordeaux) et Hervé Cottin (LISA, professeur à l’Université Paris Est- Créteil), motivés par le désir de rassembler les jeunes chercheurs en exobiologie et le besoin de valoriser leurs travaux de recherche puisqu’ils deviendront les acteurs de l’exobiologie de demain. Cette première édition d'EJC a pu être organisée grâce à l’aide financière de la Région Île de France via le programme DIM-ACAV, le soutien du CNES, ainsi que du LISA et du LATMOS (laboratoires de recherche, région parisienne).

Nous avons eu le plaisir de voir durant ces trois jours au siège du CNES, le rassemblement d’environ soixante-dix jeunes chercheurs, assidus durant les 35 présentations orales et posters, posant de nombreuses questions et finissant par s’échanger leurs coordonnées aux pauses café. Notre souhait de créer une cohésion au sein des jeunes chercheurs en exobiologie est donc en bonne voie de réalisation.

Fabienne Casoli, responsable des programmes de sciences de l’univers au CNES a ouvert ces journées par une allocution mettant en avant l'importance de cette première édition des journées EJC pour le devenir de l’exobiologie en France.

Trois grands thèmes ont été abordés durant les trois jours de conférence : l’exploration spatiale, la vie et l’environnement de la Terre primitive, et la chimie prébiotique. Cette variété de thèmes couvre tous les domaines de recherche en exobiologie. Les jeunes chercheurs biologistes, chimistes, géologues, ont ainsi pu s’exprimer sur leurs travaux de recherche à travers des présentations brillantes, et nous avons eu le plaisir d’accueillir quelques grands noms de l’exobiologie en France, venus ponctuer ces journées par des présentations passionnantes, et par leur participation aux tables rondes, ouvrant le débat sur un thème proposé.

Echanges entre participants
Echanges et débats lors des présentations posters…

Des évènements grand public ont également été organisés dans le cadre de ses journées : un « Bar des Sciences CNES » le soir du mardi 19 novembre au café du Pont Neuf sur le thème « les briques de la vie viennent-elles de l’espace ? » avec la participation de Michel Viso et de trois jeunes chercheuses en exobiologie : Cécile Favre (University of Michigan, Ann Arbor), Caroline Fressinet (NASA Goddard SFC, Greenbelt) et Vassilissa Vinogradoff (LISA, Paris) ; puis une conférence grand public de Jean-Pierre Bibring à l’IAP le soir du jeudi 21, intitulée « 50 ans d’exploration spatiale : la Terre et la vie en révolutions ? », conférence pour laquelle nous avons reçu l’aide des magazines Ciel & Espace et Pour la Science, partenaires de EJC, pour diffuser l’information. Cette conférence a été enregistrée et est accessible sur daily motion.

En cette fin de 3ème journée de conférence, nous avons eu l’honneur d’accueillir Isabelle This Saint Jean, vice-présidente du conseil régional Ile-de-France en charge de l'enseignement supérieur et de la recherche. Mme This Saint Jean a manifesté avec beaucoup de passion son envie de promouvoir la recherche et les sciences auprès des jeunes, et son désir de pouvoir soutenir des événements tels qu’EJC lorsqu’ils se présentent. Ces journées EJC se sont ensuite clôturées par la remise des prix de la meilleure présentation orale (bien que le choix fut difficile) attribué à Benjamin Charnay (« Explorer le paradoxe du Soleil jeune et les climats possibles de la Terre primitive avec un GCM »), et la meilleure présentation poster attribuée à Nadejda Marounina (« Production et évolution d’eau liquide par impact au cours de l’histoire de Titan »).

Contacts

 

A propos de :