12 Septembre 2011

2004 : SOHO découvre que le noyau du Soleil tourne comme un solide

Il est connu depuis 17 ème siècle que le Soleil ne tourne pas à la même vitesse aux pôles et à l’équateur. En 2004, le satellite européen SOHO découvre que son noyau tourne comme un solide !
Le satellite Soho

50 ans de résultats scientifiques

2004 : SOHO découvre que le noyau du Soleil tourne comme un solide.

Connaître les mouvements des couches internes du Soleil est une étape majeure vers la compréhension du fonctionnement intime des étoiles.

La sismologie depuis l’espace a permis de montrer que les couches du Soleil les plus proches de la surface, formant la zone convective, accompagnent la surface visible dans sa rotation alors que la partie interne, le noyau du Soleil, tourne en seul bloc, comme un corps solide. La séparation entre les deux régimes de rotation se produit aux 2/3 de l’intérieur du Soleil. Cette frontière a été dénommée tachocline.

En dessous, les modèles prévoyaient que la rotation augmentait de plus en plus lorsqu’on se rapprochait du centre. Les instruments GOLF et SOHO ont établi que jusqu’à environ 0,15 rayon solaire (soit jusqu’à 100.000 kilomètres du centre), le Soleil se comporte comme un corps solide, tournant à vitesse constante.

Cette découverte étonnante permet d’envisager une influence stabilisatrice importante du champ magnétique à l’intérieur de cette immense boule de gaz qu’est le Soleil.

La méthode utilisée consiste à mesurer précisément les effets de la rotation sur des vibrations du Soleil dont la vitesse à la surface n’est que de quelques millimètres par seconde sur des périodes de plusieurs dizaines de minutes. Ces vibrations sont dites acoustiques car ce sont de faibles variations de pression, analogues à celles induites dans l’air par la membrane d’un haut-parleur.

La région du cœur, à moins de 100 000 km du centre, reste encore inexplorée. Il n’est pas exclu qu’en dessous de ce rayon, la rotation s’accélère, témoin de la formation initiale du Soleil.

 

Contacts

Autres sites à visiter

Publié dans : 
Pour les cibles : 
A propos de :